Sagesse

 Lorsque l'esprit est tranquille, il connaît l'amour. Une fois écarté tout ce qui est lié à l'esprit, le cœur vide de toute notion liée à la pensée, advient l'amour. Aimer hors de toute séparation et distance, hors du temps et de toute crainte.

Il n'y a plus ni "toi" ni "moi". Seule une flamme sans fumée.

Kaivalya Upanishad, la solitude comblée. Dans ce pur joyau du Vedanta, nous assistons à une transfiguration : le solitaire devient l'Unique. Ce dialogue concis, dense et limpide, relate la transmission, de maître à disciple, de la connaissance métaphysique. Au bout de ce passage, les deux interlocuteurs ne font plus qu'un : les notions de maître et de disciple sont effacées, seule demeure la béatitude du Soi, de l'Un comblé.

Semer les graines du bonheur dans le coeur des enfants. Ce livre très joliment illustré en couleurs présente des moyens pratiques de nourrir les fondements de la pleine conscience chez les enfants, grâce à des apprentissages à la fois individuels et collectifs, articulés de façon fluide et subtile. Empreint de respect et d’une grande sensibilité, il fourmille d’idées, d’exercices, d’activités, de chansons et d’histoires pour pratiquer la pleine conscience avec les enfants. De plus, il nous rappelle la responsabilité que nous avons de nourrir avec bienveillance l’esprit et le coeur de nos enfants.

Méditer, jour après jour. Méditer, ce n’est pas se couper du monde, mais au contraire se rapprocher de lui pour le comprendre, l’aimer et le changer. C’est un moyen, accessible à tous, de cultiver la sérénité et le goût du bonheur. Cet ouvrage est conçu comme un manuel d’initiation à la pleine conscience, la plus fascinante des méthodes de méditation, qui a été étudiée et validée par la recherche scientifique.

 

Au travers de 25 leçons, vous aborderez l’essentiel. Depuis les bases – comment utiliser la respiration, le corps, la conscience de l’instant présent – jusqu’aux méditations approfondies : faire face à la souffrance, stabiliser ses émotions, construire la paix de l’esprit...

La sérénité de l'instant. Ce livre commence là où le lecteur se trouve : à la cuisine, au bureau, en voiture, au jardin... Pour Thich Nhat Hanh, maître zen, le stress de la vie moderne nous fait perdre le contact avec notre paix intérieure. La sérénité de l'instant nous apprend à faire un usage positif des situations quotidiennes qui nous mettent sous pression. Les exercices proposés nous encouragent à transformer nos émotions négatives, comme la colère, la peur ou la tristesse, tout en œuvrant pour le bien de l'humanité grâce à la méditation et la pleine conscience. Pragmatique et subtil, La sérénité de l'instant nous invite à une pratique de la conscience du corps et de l'esprit à travers la respiration attentive, source immédiate de joie et de paix.

Tout est Un (Ellâm Onru). Ce texte est un enseignement de l’Advaita-Vedânta. Il énonce en quelques pages l’essentiel de la métaphysique non-dualiste de l’Inde, avec des indications précises pour la pratique du yoga de la connaissance. Ce petit manuel était devenu un ouvrage de référence pour le grand sage Ramana Maharshi qui disait de lui : "si tu veux la délivrance, alors écris, lis et pratique les instructions contenues dans ce petit livre".

Le pouvoir du moment présent. Probablement l'un des livres les plus importants de notre époque. Son enseignement simple et néanmoins profond a aidé des millions de gens à travers le monde à trouver la paix intérieure et à se sentir plus épanouis dans leur vie. Au cœur de cet enseignement se trouve la transformation de la conscience : en vivant dans l'instant présent, nous transcendons notre ego et accédons à un état de grâce, de légèreté et de bien-être . Ce livre a le pouvoir de métamorphoser votre vie par une expérience unique.

Se libérer du connu. Voici le traité de la seule révolution qui vaille : la libération intérieure. L'homme en cage, prisonnier des dogmatismes et des conformismes de pensée, est une ombre illusoire. De l'exigence spirituelle présente de façon plus ou moins confuse dans chaque être humain, jusqu'à cette authentique libération, nous sommes conviés ici à parcourir toutes les étapes : se connaître soi-même, surmonter la peur, découvrir peu à peu le silence et la plénitude. Réalisé à partir des conférences du grand philosophe indien, ce livre est une initiation accessible et brève à une philosophie dont la renommée et l'influence, au fil des générations, n'ont fait que grandir.

La puissance de la joie. « Existe-t-il une expérience plus désirable que celle de la joie ? Plus intense et plus profonde que le plaisir, plus concrète que le bonheur, la joie est la manifestation de notre puissance vitale. La joie ne se décrète pas, mais peut-on l’apprivoiser ? La provoquer ? La cultiver ? J’aimerais proposer ici une voie d’accomplissement de soi fondée sur la puissance de la joie. Une voie de libération et d’amour, aux antipodes du bonheur factice proposé par notre culture narcissique et consumériste, mais différente aussi des sagesses qui visent à l’ataraxie, c’est-à-dire à l’absence de souffrance et de trouble. Pour ma part, je préfère une sagesse de la joie, qui assume toutes les peines de l’existence. Qui les embrasse pour mieux les transfigurer. Sur les pas de Tchouang-tseu, de Jésus, de Spinoza et de Nietzsche, une sagesse fondée sur la puissance du désir et sur un consentement à la vie, à toute la vie... Pour trouver ou retrouver la joie parfaite, qui n’est autre que la joie de vivre. »

Om, la syllabe primordiale. Les textes sacrés de l'Inde, comme ses Sages éternels, vibrent à l'unisson de la syllabe unique, connue sous les noms de Pranava, Akshara, Omkâra, Aum, Om. Les millénaires passent, Om demeure, ouvrant toute invocation, prière ou méditation des hindous. "En vérité, cette syllabe est le Suprême" (Katha Upanishad). L'approche des Upanishad, les plus anciennes comme les plus tardives, révèle l'éclat de la syllabe éternelle : elle y est non seulement glorifiée, mais aussi expliquée dans le détail, avec les indications nécessaires pour la pratique du mantra advaita (sans dualité). "Om est tout" (Râmana Maharshi). Ayant retrouvé le Pranava, Om, à la Source, là où il est Révélé, son énonciation prend une nouvelle dimension.

L'immobile révèle l'invisible, le silence révèle l'essentiel. Alors, avant tout chose, prenons soin d'accueillir le monde.

Il n'y a ni mort ni peur. Accepter la mort comme une continuation, non comme une fin. Voilà le message que nous délivre Thich Nhat Hanh. Dans cet ouvrage, il embrasse plus de 2 500 ans de réflexion bouddhiste sur la mort, sur nos craintes et sur la nature de notre existence. Mêlant philosophie, paraboles et méditation, il démontre que, finalement, il n’y a ni mort ni peur… seulement la vie. Le vénérable Thich NHAT HANH, maître bouddhiste vietnamien, est une figure majeure de la spiritualité mondiale. Ses actions pour son peuple ont conduit Martin Luther King à soutenir sa candidature poour le prix Nobel de la paix en 1967. Réfugié politique en France depuis 1972, il a fondé le « Village des Pruniers », une communauté où il anime des séminaires.

Les bienfaits du silence. Nous passons une grande partie de notre vie à la recherche du bonheur, courant toute la journée, regrettant les erreurs du passé et nous inquiétant pour notre avenir. Pourtant, le monde qui nous entoure recèle plus de merveilles qu il n en faudrait pour nous combler. La beauté est là, mais tant que nous ne goûtons pas au silence intérieur, nous ne pouvons entendre son appel. Dans cet ouvrage, Thich Nhat Hanh nous guide sur la voie du calme intérieur et nous dévoile son pouvoir dans le tumulte du quotidien. Il nous montre la voie du silence en toute simplicité, grâce à la pleine conscience. Et quand le silence est là, tout se présente à nous avec clarté : nous pouvons alors nous relier à nous-mêmes pour découvrir qui nous sommes vraiment et quel est notre désir le plus profond.

La plénitude du vide. Que ce soit à l’échelle du cosmos, avec le fameux « vide intersidéral », ou à celle de l’atome, l’existence et même l’omniprésence du vide est pour l’esprit moderne une évidence. On a du mal à s’imaginer que cette idée a pourtant mis des millénaires à s’imposer, philosophes et scientifiques, d’Aristote à Descartes, s’attachant à nier l’existence du vide. Et certes, puisque le vide n’est rien, comment pourrait-il exister ? Le célèbre astrophysicien Trinh Xuan Thuan retrace pour nous la grande odyssée du vide. Partant de l'histoire passionnante de l'invention du zéro venue d'Orient, il nous fait vivre la naissance de la science expérimentale avec Galilée et Pascal, et nous conduit, à travers les théories de la relativité et de la mécanique quantique, jusqu'à la physique contemporaine. Celle-ci a montré que le vide n’est pas un néant inerte, puisque que des particules éphémères, comme le boson de Higgs, peuvent en émerger. Cette « fécondité du vide », que l’on découvre aujourd’hui, rejoint en partie les intuitions des traditions taoïstes et bouddhistes.

Vous êtes ce que vous voulez devenir. Pourquoi chercher plus loin ? Vous êtes une manifestation merveilleuse.

Tout l'univers a fait en sorte que votre existence soit possible. Il n'y a rien qui ne soit vous.

Le royaume de Dieu, la Terre pure, le nirvâna, le bonheur et la libération sont vous.

Thich Nhat Hanh

How to love. Vous pouvez seulement aimer une autre personne lorsque vous ressentez de l'amour pur pour vous-même. L'amour est compréhension, et la compréhension apporte la compassion. How to Love montre que lorsque nous nous sentons proches de nos bien-aimés, nous sommes aussi davantage connectés au monde entier. Ce livre inclut des méditations à réaliser seul ou avec votre partenaire, pour aller plus profondément et élargir votre propre capacité à aimer.

L'alchimiste. Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides. Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve. Merveilleux conte philosophique destiné à l'enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une génération de lecteurs. Paulo Coelho est l'un des auteurs les plus appréciés de notre époque. Il a reçu de nombreux prix internationaux des plus prestigieux et siège à l'académie brésilienne de littérature depuis 2002. L'alchimiste est son premier roman.

L'acceptation radicale. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez moi… C’est ma faute, si j’avais fait un autre choix, tout ça ne serait pas arrivé… Combien de fois par jour nous flagellons-nous avec de telles pensées négatives ? « Si j’avais agi autrement, si j’avais fait un autre choix, tout cela ne serait pas arrivé... » Combien de fois par jour nous flagellons-nous avec de telles pensées négatives ? Cet état permanent de haine envers nous-mêmes, d’intolérance envers nos propres échecs nous empoisonne la vie. Face à cette souffrance de ne jamais se sentir à la hauteur, Tara Brach propose d’entreprendre une « acceptation radicale » de nous-mêmes. L’Acceptation radicale, c’est la capacité à parfaitement identifier son ressenti intérieur et à l’embrasser avec bienveillance, qu’il soit positif ou négatif, afin d’améliorer l’image que l’on a de soi.