9 neurones sur 10.

Si un neurone sur 10 relie le cerveau à l’intestin, les 9 restants font le chemin inverse : c’est dire si la moindre perturbation digestive influence nos humeurs et nos émotions ! Alors comment font les yogis pour échapper à ce fléau qui touche près d'un tiers de la population ?