Om, syllabe primordiale

Om est la syllabe suprême, sa méditation est la méditation suprême.

(Atharvashikâ Upanishad, I)

Avant le commencement, le Brahman (réalité absolue) était Un et non-duel. De Un et non-duel, il devint multiple et duel. Om est le son de la vibration engendrée par la création, elle-même mise en mouvement par la vibration du Om.

L'approche la plus proche du Brahman est ce premier son, Om. 

Dieu est un son.

Le créateur du cosmos est un son.

Tout commence avec le son.

La vibration produite en chantant Om dans l'univers physique est la vibration originelle, apparue en premier lors de la création. Appelé Pranava, Om soutient la vie et va à travers le Prana. Il représente les 4 états de l'Etre Suprême. Les 3 sons dans Om (AUM) représentent les états d'éveil, de rêve et de profond sommeil ; le silence qui entoure Om représente l'état de "Turiya".

 

Le premier des trois états de conscience est celui d'éveil, représenté par le son "A". Parce que l'état de rêve se situe entre ceux de l'éveil et du sommeil profond, il est représenté par le son "U". Le dernier état de conscience est l'état de profond sommeil qui est représenté par "M". Cela clôt la prononciation de Om comme le sommeil profond est l'étape finale de l'esprit au repos.

 

Si Om est récité de manière successive, il y a une période de silence inévitable entre deux Om successifs. Ce silence représente le "quatrième état" connu comme "Turiya", état de félicité lorsque le soi individuel reconnaît son identité avec le suprême.